Nous avons été informés que les travaux d’aménagement de la salle Jacques Brel seront terminés dans le courant de la semaine du 5 juillet.

Le conseil municipal a approuvé le lancement d’études pour l’aménagement d’une piste cyclable entre MASNY et MONCHECOURT. Le fossé ne devrait pas être canalisé, il sera donc déplacé nécessitant, de ce fait, des expropriations qui demanderont du temps. Le début de ces travaux risque d’être très tardif…. M Le Maire nous a indiqué avoir demandé, dans ce projet, d’intégrer les problèmes de ruissellement d’eaux pluviales qui génèrent des inondations.

Nous avons interpellé la mairie sur l’absence de publicité pour les emplois, autres que ceux d’insertion, auprès des Masnysiens. Nous n’avons pas obtenu de réponse claire, évoquant

  • d’une part une responsabilité du pôle emploi ? – oui nous ne contestons pas – mais rien n’empêche de compléter l’annonce de Pôle Emploi par une parution dans le bulletin municipal
  • et d’autre part la PEUR de recevoir des Masnysiens trop de demandes – étonnant quand on connaît le taux de chomage dans notre commune
  • ou encore des DIFFICULTES à RECRUTER certaines QUALIFICATIONS – Nous avons rappelé, s’il fallait le faire, qu’à MASNY, il y a aussi des compétences. (recrutement d’agents contractuels de remplacement à 54min 30)

Claudine JOHNSON a pris la parole lors des questions diverses (enregistrement ci-dessous 1h16min42s) pour nous signifier le refus de demander des comptes à Paulette GAUTHIEZ malgré des faits fautifs avérés.

La principale raison invoquée fut le coût de ces recherches estimées à 50.000€. Nous contestons ce montant car certaines procédures peuvent être engagées gratuitement par la commune. Les recherches peuvent être ciblées (tout le monde sait ce qu’il faut chercher et où chercher) et ne nécessitent pas l’analyse de l’intégralité des actions de la municipalité

D’autre part, il nous a été opposé que cela relève plutôt de la Cour des Comptes. Pour quelle raison la mairie ne demande pas un contrôle ?

Enfin nos pensées vont principalement aux Masnysiens et au personnel municipal qui ont subi durant 12 années brimades, harcèlement, humiliations, spoliation…. La réponse de la municipalité signifie qu’à ses yeux, les souffrances subies ne méritent même pas quelques heures pour compléter un dossier déjà bien rempli, ni un courrier à la Cour des Comptes. Nous ne lâcherons rien!!

Nous avons questionné la municipalité sur la fin des travaux des Galibots (1h28min35s). Nous avons appris, avec surprise et bien que M. le Maire s’était engagé à nous convier, que la réception est prononcée avec réserves. Une entreprise en particulier s’est montrée défaillante. La municipalité n’envisage pas de pénaliser cette entreprise malgré un manque de considération certain!

La convocation de ce conseil et ses annexes sont visibles en cliquant ici